Writing Day 3

Dokumente auf Deutsch : https://www.histoiresdici.ch/writing-day-3-auf-deutsch/

«Ecrire c’est aussi cela : chanter sa part dans le grand chant commun.»
Jean-François Haas

La troisième édition du Writing Day se déroulera à Fribourg le vendredi 27 septembre dès 10h00 jusqu’en soirée. La manifestation permet à chacune et chacun de raconter son 27 septembre, son année en cours ou un bout de son histoire, dans un texte complètement libre qui sera déposé – pour les auteur-e-s donnant leur accord – dans les fonds de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg au titre d’archives vivantes.

Lieux et activités (entrée libre) :

  • BCU Fribourg / KUB Freiburg, Salle de la Rotonde, de 10h00 à 18h00, avec un atelier d’écriture en français de 10h00 à 11h30.
  • Bibliothèque de la Ville de Fribourg, avec la présence de Lili Clown pour les enfants, de 14h à 18h
  • Ancienne Gare Café, de 10h00 à 19h00, avec une “Jam Session” en fin d’après-midi
  • Librairie Albert le Grand, avec accueil des écrivains en herbe de 10h à 18h
  • LivrEchange Bibliothèque Interculturelle, de 10h00 à 12h00

Si vous ne pouvez pas vous rendre dans ces lieux, pas de souci! Vous pouvez envoyer le texte via le formulaire qui sera disponible sur le site internet www.histoiresdici.ch le jour J ! Le lien ne sera disponible que durant ce jour!

Lancé en 2017 par l’Association Histoires d’ici, le Writing Day propose chaque année aux amatrices et amateurs d’écriture comme aux auteur-e-s confirmé-e-s de se réunir, le 27 septembre, pour écrire ensemble un bout de leur histoire et de celle du monde. Toutes et tous sont invité-e-s à rallier l’un des sites de la manifestation pour raconter «un jour dans l’année» ou décrire leur année en cours.

En 2017 et 2018, la rencontre souhaitée par les organisateurs entre des auteur-e-s chevronné-e-s et des passionné-e-s d’écriture de tout type s’est produite. Des élèves du cycle d’orientation et du collège, des amateurs de littérature et d’histoire, des passionné-e-s de l’écriture de soi et des noms connus des lettres romandes ont participé au Writing Day.

lecture writingday
Photographie : Pascal Rotzetter

L’auteur fribourgeois Bastien Roubaty participera cette année pour la première fois à l’événement. Il a été séduit par l’idée: «Cette journée est l’occasion de rendre l’écriture accessible et de permettre à chacun d’aborder ce qui le fait vibrer, l’inquiète ou le réjouit. Le témoignage des gens ordinaires constitue un patrimoine riche et nécessaire, et l’écrit est la plus belle façon de le construire. J’espère que les lecteurs de 2119 pourront sourire ou froncer un sourcil en nous lisant, et qu’alors le réchauffement climatique, le sexisme et la xénophobie leur paraîtront d’un autre temps.». Il est l’un des ambassadeurs de l’édition 2019 aux côtés de Jean-François Haas, qui a, lui aussi, été séduit par l’événement. «Dès que j’ai eu connaissance du projet, témoigne-t-il, j’ai trouvé fascinante l’idée que des personnes de tout statut et de toute capacité d’expression puissent écrire pour raconter leur journée, ou cette journée dans leur année. En plus de cet acte d’écrire qui m’est cher, toutes ces personnes contribuent à l’établissement d’une mémoire collective. Ces textes permettront dans l’avenir de savoir ce qui se passait dans la tête des gens, à Fribourg, le 27 septembre de chaque année.»

Histoire d'ici - livres
Photographie : Pascal Rotzetter

À l’origine était Maxime Gorki

C’est exactement l’objectif que poursuivait l’écrivain russe Maxime Gorki, dont l’un des projets a donné l’impulsion du Writing Day. Il avait lancé un appel pour constituer par l’intelligence et le talent collectif le « portrait de la planète » en documentant les impressions d’une journée de vie du monde. Il choisit arbitrairement la date du27 septembre. L’idée a été reprise par l’auteure allemande Christa Wolf en 1960. Elle a tenu son journal le 27 septembre de chaque année, de 1960 jusqu’à sa mort en 2011, dont une partie seulement a été publiée et traduite en français sous le titre Mon nouveau siècle, Un jour dans l’année 2001-2011C’est contre cette irrémédiable perte de l’existence que je voulais écrire : au moins un jour chaque année devait fournir un pilier fiable à la mémoire, jour décrit sans intentions littéraires, de manière pure et authentique, c’est-à-dire : totalement laissé au hasard.»

La présidente et membre fondatrice de l’association Histoires d’ici, Catherine Schmutz Brun, spécialiste des Histoires de vie, ayant par ailleurs créé un CAS (Certificat of Advanced Studies) de Recueilleurs et recueilleuses de récits de vie, a puisé à ces sources pour créer en 2017« un événement » qui sensibilise les Fribourgeois à la question du patrimoine narratif. Le comité élargi d’Histoires d’ici a décidé de pérenniser une manifestation pour que cet « appel du 27 septembre » résonne encore !

Writing day
Photographie : Pascal Rotzetter

Dans une conférence prononcée lors du Salon du livre romand de Fribourg, en début d’année, la présidente de la manifestation tirait un bilan enthousiasmé du Writing Day, qui dépasse le «simple» exercice d’écriture ou de mémoire pour toucher au cœur même de la vie: «La multiplication des narrateurs et des points de vue est ce qui rend l’histoire véritable… et les moments de lecture sont des découvertes, des croisements, des enrichissements ainsi que des partages où émerge le goût de vivre et du sens à donner à cette vie. Et encore, selon moi, une dimension essentielle, existentielle, le rapport à l’autre, la dimension de co-formation et co-construction en écrivant ensemble un même jour… nous multiplions les regards sur le monde… et nous nous donnons à comprendre autrement l’instant. Cela ouvre le monde de la conscience et de la connaissance.»

Contact:

Catherine Schmutz-Brun, Présidente, Catherine.schmutz@unifr.ch – (026 475 34 70 – 077 409 90 55)
Jean-François Haas (079 825 58 33) est disponible par téléphone pour parler du Writingday.
Bastien Roubaty (079 891 40 75) sera présent durant toute la journée du 27.09 et à disposition de la presse.

Histoires d’ici

Catherine Schmutz-Brun
Docteure en Sciences de l’éducation
Simplon 1
1700 Fribourg -Suisse-

0041 26 475 34 70
catherine.schmutz@unifr.ch

Restons connectés

Tous droits réservés 2019 © Histoire d’ici | Réalisation BMP